Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Une Eglise qui accueille

 

L'Eglise a l'audace de poser la question du diaconat à un chrétien, ainsi qu'à son épouse s'il est marié.

 

Elle se doit de les accueillir et de les accompagner dans leur questionnement, dans la paix, la confiance, la gratuité.

 

Elle le fait dans le cadre d'une année de recherche, sous la forme de cinq soirées et deux journées de recollection.

 

Avec toute la liberté requise, pour pouvoir dire, dans une même rencontre : "Entrer en formation ? on y va" ou "Nous on arrête, on suspend, on prend du recul !"  

La réponse est donnée pendant l'été à l'occasion d'une rencontre avec le délégué diocésain.

 

 

 

 

 

 

"Entrer en année de recherche signifie qu'on accepte d'étudier, sans aucun engagement ni de la part des futurs candidats, ni de la part de l'Eglise, les implications d'un tel appel dans les diverses composantes de la vie de chacun. La confidentialité qu'accompagne cette démarche est demandée pour préserver la liberté et la réflexion."

Bernard Verlinden, diacre

 

 

 

 

Article publié par Michel LEMAIRE • Publié Mardi 20 décembre 2005 • 2603 visites

Haut de page