Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Diacre dans le monde rural

Témoignage de Michel paru dans le n° spécial "Carrefour de l'Église en Rural" d'Église de Cambrai du 4 décembre 2014

Diacre dans le monde rural

14 20 15 01 14 20 15 01  

Avec Monique mon épouse, je suis installé agriculteur à Marly près de Valenciennes et j’ai été appelé, puis ordonné diacre permanent en novembre 2012 par Mgr Garnier.

 

Ma mission est celle du service : proclamer la parole de Dieu et servir la liturgie mais surtout servir la charité, mission essentielle et qui fait vivre tout diacre, notamment dans le monde rural.

 

Je vis ma mission au seuil de l’Église afin d’être la passerelle entre l’Église et ceux et celles qui pourraient en être plus loin de par leur religion ou leur comportement. Bien sûr, cette mission de passerelle est aussi celle de tout baptisé qu’il soit laïc, religieux ou ministre ordonné.

 

Concrètement, j’accompagne des couples qui s’engagent vers le mariage ou la demande de baptême et d’autres qui ne communiquent plus et se déchirent : manque de reconnaissance de l’épouse sur la ferme, mari accablé par les contraintes administratives et judiciaires, dépression, tentative de suicide… Pas toujours facile de déposer son sac, trop lourd à porter et de mettre des mots sur sa douleur et son mal-être.

 

Cette mission, je la vis avec Monique, au sein de la ferme où les rencontres et le dialogue sont présents au quotidien. C’est vrai aussi que le diaconat a renforcé le sacrement de mariage que nous nous sommes donné l’un à l’autre.

 

Tout simplement, il me semble important de prendre le temps de rencontrer les gens, de comprendre leurs souffrances, de se réjouir de leurs joies mais surtout de savoir les écouter afin de trouver ensemble des pistes pour savoir repartir, le cœur apaisé.

 

Michel Chombart

   diacre permanent

Article publié par Cathocambrai • Publié Samedi 13 décembre 2014 - 16h19 • 1674 visites

Haut de page