Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Les diacres de la Province en retraite

Les diacres de la Province en retraite à Condette

"Service" compris ?

 

 

Techniciens du Service, les diacres[1]? Il faut nuancer ! L'Eglise n'a pas établi des ministères ordonnés pour "faire le boulot" à la place des laïcs. Ainsi, de même que les prêtres sont signes du rassemblement et de l'unité du "troupeau", de même, le ministère des diacres a été rétabli pour rappeler à tous les baptisés que le Service est le fondement de la vie chrétienne. Il s'ensuit que, quand les diacres se retrouvent entre eux, accompagnés de leurs épouses, comme ce fut le cas pour les soixante-dix participants de la Province de Lille du 24 au 28 juillet derniers, ce n'est pas pour échanger des procédés, ou "se donner des tuyaux", mais bien pour se réajuster à l'esprit de Service, qui doit caractériser non seulement leurs actes, mais aussi leur personne toute entière.

 

C'est ainsi que dans ce lieu paisible et régénérant qui a pour nom "Les Tourelles" à Condette, près de Boulogne-sur-mer, Monseigneur Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis mais resté bon "Ch'ti", nous a aidés à approfondir notre spiritualité diaconale, autrement dit, notre spiritualité de Service. Prenant ses repères dans l'Ancien et le Nouveau Testament[2], mais aussi dans la toute récente encyclique du Pape François, il nous a amenés à décliner l'esprit de service sous la forme de quatre attitudes: la disponibilité, l'humilité, l'hospitalité et le don de soi-même. Nous avons ainsi mieux compris, par exemple, combien l'Eglise, quand elle s'engage dans des actions de service, ne s'assimile pas à une ONG: au-delà d'une exigence morale, elle réalise sa mission, qui est de construire, dans la communion et l'unité, le Corps du Christ.

 

La participation de nos épouses a favorisé la prise de conscience du Service comme une mission confiée à tous les baptisés, parmi lesquels quelques-uns, les diacres, ont la charge de le signifier à tous. Et une retraite, c'est un temps de grâce, où la densité des "enseignements" se déploie au rythme des partages fraternels, de la méditation, et de la contemplation d'une nature propice à la prière. Nous sommes revenus chez nous le corps reposé, l'esprit nourri de lumineuses réflexions, et notre mémoire marquée par le dernier geste célébré ensemble: le lavement des pieds, donné et reçu par chacun dans le jardin des Tourelles, en petit groupes de dix. Un grand merci au Père Delannoy et aux organisateurs pour ces jours privilégiés !

Patrice Maincent, diacre de Lille

Christian Tilmont , diacre d’Arras

Robert Carémiaux , diacre de  Cambrai

 

 

[1] Rappelons que "diacre" vient du grec "diakonos", "serviteur.

[2] Comme par exemple: Genèse, 18, 1-16, l'apparition aux chênes de Membré, ou Luc, 38-42, Marthe et Marie...

Article publié par Cathocambrai • Publié Lundi 07 octobre 2013 • 1820 visites

Actualités de l'Eglise

Commentaires du dimanche 22 janvier
22 janvier 2017, 3éme dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques,...

Place aux jeunes : le prochain synode des évêques est sur les rails
Le coup d’envoi des préparatifs du prochain Synode des évêques a été officiellement donné....

Homélie du dimanche 22 janvier
Troisième dimanche du Temps Ordinaire

Document Préparatoire au Synode sur les jeunes et la foi
« Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » est le thème de la XVème Assemblée...

Pastorale des Migrants : ils relèvent le défi d’humanité
Au-delà de leurs différences de statut, les délégués diocésains à la Pastorale des Migrants...

Haut de page